23/07/2004

!!!

Alors je conseille à tous les randonneurs, globbe-trotters...bref, fous de voyages et de rencontres, de se rendre sur http://www.voyageforum.com... excellent site!!! En quelques jours et quelques échanges de messages j ai déjà trouvé une foule d infos pour mon périple vietnamien... J'ai choisi de ne pas me disperser, je me consacrerai au Vietnam pour ces 2 mois: Hanoi>Ho Chi Mihn... Ce pays est plein de promesses: de la Montagne des Parfums à la Baie d'Halong... que de merveilles naturelles...

16:24 Écrit par Prout | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

20/07/2004

Attention! J'arrive!

C'est décidé. Je repars. Vietnam, Laos, Thaïlande. Ce sera pour novembre 2004. Je tourne en rond, alors tant qu'à tourner, tournons autour du globe! Alice explore la vie. Et puis je suis pas du genre à rester dans la maison lorsqu'elle brûle.... Il y a un peuple qui voyage, j'ai hâte de les revoir tous ces jeunes fous (l'âge n existe plus sur la route...tala talala.... nous goûtons à l'éternité...). Tous ces "inconscients" dirions-nous ici.

18:04 Écrit par Prout | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/07/2004

La foi des nomades

A l'origine l'homme était nomade. Il avait foi en sa Mère la Terre, en sa planete nourricière. Toujours il avancait et chaque jour, la cueillette et la chasse lui procuraient sa nourriture quotidienne. L'homme était en paix. Chaque lever de soleil lui révélait un nouveau visage de la création. Il savourait sa liberté, l'harmonie avec le Tout. Puis, un sentiment de supériorité à l'égard des autres royaumes a pris place en lui. Il signait la fin de l'harmonie. Prenant conscience de ses capacités, l'homme s'est mis à rêver de pouvoir et de possession. Il a nié "l'aujourd'hui de Dieu" pour "l'aujourd'hui de l'homme". Depuis, il ne cesse de se projeter dans l'avenir et ne parvient plus à assouvir cette soif de "tant et plus" qui le tenaille. Il n'avait pas réalisé qu'en possédant la liberté procurée par la foi, il possédait toute la création. Il s'est lui-même posé les chaînes aux chevilles et poignets. Tant qu'il ne remontera pas le fleuve jusqu'à la Source, sa vie de contraintes continuera à le tourmenter. Et il a peur, peur, peur...continuellement. Il cherche par tous les moyens, toutes les assurances à se sécuriser. Il ne se souvient plus d'où il vient, il ne croit plus en son immortalité. L'homme a voulu marquer sa suprématie, depuis il se sent tout petit et tellement vulnérable...

13:49 Écrit par Prout | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Lucifer - La fin de l'illusion

Il est dit dans une tradition que Lucifer était l'un des 7 grands Archanges de notre système solaire, où il officiait comme gardien de la planète Vénus. Dieu demanda un volontaire, choisi parmi les meilleurs de ses anges, qui accepterait de descendre sur Terre pour aider l'humanité à renforcer ses résolutions spirituelles en le soumettant constamment à des tentations. Lucifer se porta volontaire. En dépit de ses bonnes intentions, au fil du temps, Lucifer s'identifia dans notre esprit au diable, alors qu'il n'est qu'un aspect de Dieu consacré à notre croissance en nous aidant à raffermir nos "muscles spirituels". "Le diable me l'a fait faire" est une excuse tentante dans presque tous les cas. Elle nous permet de nous voiler la face en désigant Lucifer comme la source de tout ce que nous considérons comme "mal" dans le monde.Une des tâches célestes de Lucifer dont le nom signifie littéralement "donneur de lumière" ou "porteur de lumière", est de nous enseigner la nécessité du côté sombre de la vie. Lucifer est l'ombre qui révèle la lumière par contraste.Lentement mais surement, nous émergons collectivement de cette illusion du mal. Ce faisant nous nous rattachons fermement à l'entendement de Dieu en tant que Puissance Unique, en tant que Principe Unique et Ultime de la Vie, duquel tout le reste procède. Naturellement l'illusion de la peur et du dégoût règne dans nos villes et peut parfois nous convaincre, si nous prêtons trop d'attention aux médias, qu'elle recèle un certain degré de réalité objective. Mais n'est-ce pas là justement le défi qui nous est proposé? Assumer le côté obscur de notre nature (la polarité: sans le non-amour, nous ne pourrions faire l'expérience et le choix de l'Amour)? En apprenant à nous libérer et à nous défaire de nos comportements négatifs et autodestructeurs, nous cessons aussi de projeter notre propre négativité sur un diable fictif, ou sur des anges déchus ou sur autrui. A ce point, il ne nous est plus nécessaire de nous accrocher à l'illusion du mal. >>extrait du livre "Qu'est-ce qu'un fils de Dieu?" de Omraam Mickhaël Aïvanhov<<<

12:51 Écrit par Prout | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/07/2004

Ces coïncidences qui n'en sont pas...

"Selon le manuscrit nous vivons d'abord une sorte d'expérience alternative... des instants de notre vie nous paraissent différents, plus intenses, mais nous ne pouvons pas identifier ce sentiment ni le faire durer. Lorsqu'il disparait nous sommes insatisfaits, inquiets face à une vie redevenue commune et ordinaire. Les COINCIDENCES de notre vie se produisent de plus en plus fréquemment et, lorsqu'elles surviennent elles semblent représenter beaucoup plus que de la chance pure. Elles semblent prédestinnées, comme si notre vie était guidée par une force inconnue. De plus en plus de gens sont convaincus de la réalité de ce phénomène, et qu'il se passe quelque chose sous la surface de la vie quotidienne. Cette conscience là, c'est la première révélation." La prophétie des Andes de James Redfield

13:31 Écrit par Prout | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Ré-Union

Le monde, le globe, la Terre, notre planête merveilleuse, sublimement belle m'appelle, elle m'attire... Elle murmure, crie, chante pour moi, pour que mes pas me guident vers elle, vers l'Amour débordant de la création. Mon âme patiente par obligation. Mon corps l'emprisonne alors que l'entièreté de mon être désire vivre dans l'Harmonie... l'Unité. Le temps viendra, il doit venir, où ni l'esprit, ni l'âme, ni le corps ne se contrediront, où cette Vie jaillira de leur union, où je chanterai d'une voix toujours plus pure ma Passion pour la Source. J'aimerai alors. Aujourd'hui est un beau jour. Tous les aujourd'hui sont une promesse de bonheur. Merci Créateur... merci pour cette découverte de chaque instant, pour la beauté des secondes qui s'écoulent en Toi. Je t'aime.

11:43 Écrit par Prout | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Extrait du Prophète de Khalil Gibran

Nous, les errants, toujours à la recherche du chemin le plus solitaire, ne commençons jamais une journée là où nous en avons terminé une autre; et aucun lever de soleil ne nous trouve où nous laissa le soleil couchant.Même lorsque la terre dort, nous voyageons.Nous sommes les graines de la plante tenace et c'est dans notre maturité et notre plénitude de coeur que nous sommes livrés et dispersés.

10:37 Écrit par Prout | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |